La rencontre chez les seniors

Ces dernières années, le mot « senior » semble être entré dans le langage courant, et est de plus en plus souvent utilisé pour décrire une catégorie grandissante de la population (c’est pour cette raison que les sites de rencontre pour seniors sont de plus en plus fréquents). Les spécialistes du marketing, entre autres, ont pris conscience de l’importance de ce nouveau groupe, que l’on retrouve à toutes les sauces : « vacances pour seniors », « clubs de seniors », « cours pour les seniors » sont devenues des expressions fréquentes dans la publicité. Et, naturellement, le monde de la rencontre amoureuse n’est pas en reste : tout est aujourd’hui mis en œuvre pour aider les seniors à (re)trouver l’âme sœur. Cela méritait donc quelques investigations de notre part. Mais commençons par le commencement : qui sont les seniors ?

La rencontre seniors

Les seniors en France

Le mot « senior » est un terme qui prête à confusion. Son utilisation de plus en plus fréquente part pourtant d’une bonne intention : elle a pour but d’éviter de parler de « personnes âgées » ou d’« aînés », ou encore de « troisième âge », car une bonne partie des seniors ne se reconnaît pas dans ces expressions. En effet, grâce à l’allongement de l’espérance de vie, ceux qui rejoignent la catégorie des seniors ont souvent encore 30, 40 voire 50 ans devant eux : difficile pour eux de se considérer en fin de parcours ! La majorité profite d’ailleurs de l’amélioration des soins de santé, se maintient en forme et surveille son alimentation, si bien que le vieillissement ne se fait pas (ou peu) sentir. En l’espace d’une ou deux générations, l’âge mûr a totalement changé de visage. On pourrait dire, comme nos amis anglo-saxons, qu’en France aussi « old is the new young » !

Ces seniors, que l’on a tendance à marginaliser dans notre société fascinée par la jeunesse éternelle, représentent une portion plus que significative de la population. On estime qu’aujourd’hui en France, les personnes de plus de 50 ans sont près de 20 millions, ce qui représente presque un tiers des Français.

Une population diverse

Comme nous l’avons dit, l’espérance de vie s’allonge. Cela mène à une nouvelle segmentation de la catégorie des « seniors », puisqu’au moins deux générations cohabitent : les personnes âgées de 50 à 65 ans (et il arrive, entre autres dans le milieu professionnel, que des personnes de 40 ou 45 ans soient considérées comme « seniors », en raison du fait qu’elles ont déjà accompli la moitié de leur carrière), et celles qui ont plus de 65 ans. Ce qui distingue ces deux catégories (approximatives), c’est évidemment leur situation professionnelle : certains travaillent toujours, tandis que d’autres sont retraités. Mais les seniors partagent en général une même situation familiale : leurs enfants ont quitté le nid et sont entrés dans la vie active. Ils retrouvent dès lors la liberté et peuvent à nouveau s’occuper entièrement d’eux-mêmes !

On imagine facilement qu’une tranche aussi importante de la population rassemble des profils très variés. Même si les groupes socio-professionnels sont moins nets après l’âge de la retraite, les différences de richesse restent bien présentes, de même que la multiplicité des centres d’intérêt. La santé, enfin, crée des disparités importantes entre les seniors en pleine forme et ceux qui souffrent de divers maux et maladies. En bref, quand on parle des seniors, impossible de faire des généralités !

Senior cherche âme soeur

Les vingt dernières années ont vu une recrudescence impressionnante du nombre de divorces : un couple sur trois divorce en milieu rural, et ce chiffre s’élève à un sur deux en milieu urbain. Par ailleurs, contrairement aux idées reçues, le divorce touche particulièrement les seniors : en effet, les problèmes de couple peuvent refaire surface une fois que les enfants ont quitté le nid et que, tous deux retraités, on se retrouve à partager l’entièreté de son temps avec son conjoint. Et quand les enfants sont partis, la décision de se séparer devient plus facile à prendre… S’ajoute à cela le besoin de plus en plus pressant de vivre (ou de revivre) des émotions à cent à l’heure, ce qui implique, parfois, une rupture sentimentale ou un divorce.

D’un autre côté, la tranche d’âge des seniors est la plus touchée par le risque de perdre son conjoint des suites d’une maladie. C’est malheureusement le cas pour un nombre significatif d’entre eux, qui se retrouvent alors seuls.

Pour ces raisons, les célibataires constituent un pourcentage important des seniors. Si certains, après un divorce ou la perte de leur conjoint, souhaitent rester seuls, d’autres, et ils sont nombreux, décident de chercher à nouveau l’amour…

Mais encore faut-il se lancer !

Mais le premier pas n’est pas facile à faire. D’abord, cela fait souvent (très) longtemps qu’ils n’ont pas eu l’occasion ou l’envie de flirter avec quelqu’un. Les codes de la séduction ont changé, et ils ont peur de ne pas savoir comment s’y prendre ou d’être maladroits. Certains doutent aussi de l’image qu’ils renvoient : ils ne s’en sont peut-être pas souciés depuis des années, et se demandent s’ils peuvent encore plaire. Enfin, nombreux sont ceux qui ont peur de sortir de leurs habitudes et de leur vie bien ordonnée : pour chercher l’amour, il faut en effet quitter la routine, fréquenter des gens et des lieux inconnus… Cela peut en effrayer plus d’un !

Quelques arguments pour vaincre votre peur

Si vous faites partie de ces seniors qui hésitent à repartir à la recherche de l’amour, lisez bien ce qui suit :

  • Ces dernières années, combien de fois n’avez-vous pas rêvé, en voyant les jeunes couples qui s’embrassent passionnément dans la rue ou se dévorent des yeux, de retrouver la même flamme ? Bonne nouvelle : vous avez droit à un second tour, et c’est maintenant ou jamais !
  • La vie de couple est meilleure pour la santé et pour le moral que la vie de célibataire. Et cela reste le meilleur moyen de sortir de l’isolement.
  • Être en couple vous incite à bouger, sortir, rencontrer d’autres gens : alors que si vous étiez seul vous seriez peut-être tenté de traîner sur le canapé, en couple on se motive mutuellement. En plus, dans les débuts d’une nouvelle relation, vous aurez envie d’expérimenter à deux tout un tas de nouvelles choses. Découvertes garanties !
  • La majorité des seniors qui cherchent l’amour sont dans la même situation que vous : ils ont été en couple pendant des années, et ont perdu l’habitude de flirter. Qu’à cela ne tienne : la drague, c’est comme le vélo, ça ne s’oublie jamais vraiment. Alors, en selle !

Des rencontres, oui, mais comment ?

Même avec beaucoup de motivation, pas facile de savoir par où commencer ! C’est pourquoi nous vous proposons un petit guide des meilleurs moyens de faire des rencontres.

  • Sur internet

Dans les dernières années, le domaine de la rencontre amoureuse a bien changé. Aujourd’hui bon nombre de gens, seniors compris, utilisent les sites de rencontres pour chercher l’amour. Et on comprend pourquoi : beaucoup moins effrayants que les rencontres en face à face, les sites de rencontres sont parfaits pour les personnes moins sûres d’elles, qui veulent apprendre à connaître quelqu’un avant de lui fixer un rendez-vous. C’est le moyen idéal pour ceux qui ont peur de se jeter trop vite à l’eau, et qui veulent rentrer progressivement dans le bain de la rencontre !

Les seniors peuvent évidemment consulter des sites tous publics, tels que Meetic Affinity, Parship ou eDarling. L’expérience prouve que ceux-ci sont généralement appréciés par un public d’âge mûr, en raison de leur sérieux et de leur facilité d’utilisation. Ces sites présentent aussi l’avantage de fonctionner sur la base d’un test de personnalité, qui associe des couples par affinités : c’est un système que les seniors connaissent bien, eux qui ont sans doute souvent entendu parler d’agences matrimoniales dans leur jeunesse. La bonne nouvelle, c’est que ces sites fonctionnent exactement sur le même principe, et sont donc souvent plus efficaces que les sites lambda. Plus besoin de parler avec trente personnes avant d’en rencontrer une qui vous correspond ! Attractive World et Elite Rencontre plairont aussi aux seniors qui souhaitent faire des rencontres de qualité. Tous ces sites présentent des options payantes : avant de vous lancer, prenez donc le temps d’analyser les différentes offres. C’est un investissement qui en vaut la peine, mais il n’est pas nécessaire de le faire sur dix sites différents !

Certains seniors préfèrent cependant se retrouver entre eux. Cela tombe bien : il existe une quantité de sites de rencontres spécialement conçus pour les seniors. Citons, par exemple, Senior Proximeety (senior.proximeety.com), qui présente l’avantage d’être gratuit aussi bien pour les hommes que pour les femmes. Club 50 et Plus (www.club50etplus.com), comme son nom l’indique, est réservé aux personnes âgées de plus de 50 ans, et propose en plus des articles consacrés à la rencontre amoureuse chez les seniors. 2 Seniors (www.2seniors.fr) et Net Senior (www.netsenior.fr) sont aussi des options à explorer. Simples d’utilisation, limités à l’essentiel, ces sites sont une bonne piste pour les seniors allergiques à la technologie !

Dans le domaine de la rencontre en ligne, pour les seniors comme pour les autres, pensez à respecter quelques règles fondamentales. Choisissez un site qui vous plaît et qui vous paraît simple à utiliser, sinon vous risquez de vite abandonner. Ne confiez jamais des informations importantes ou des données personnelles à des personnes que vous n’avez pas encore rencontrées dans la réalité. Et n’oubliez pas : les sites de rencontres sont la première étape, mais l’objectif, c’est la rencontre réelle. Alors lancez-vous !

  • Dans la vraie vie

La technologie n’est pas l’affaire de tout le monde. Si vous n’êtes pas branché informatique, il reste la bonne vieille méthode : rencontrer des gens en vrai ! Mais comme il est relativement rare de rencontrer l’homme ou la femme de ses rêves en faisant les courses, mieux vaut privilégier des activités qui vous incitent à passer du temps avec de nouvelles personnes et à échanger avec celles-ci. Vous pouvez par exemple vous lancer dans le bénévolat. Ce ne sont pas les occasions qui manquent, et il y en a pour tous les goûts : secteur social, association culturelle, école des devoirs, etc. sont des opportunités de se rendre utile tout en rencontrant des gens intéressants, et qui partagent vos centres d’intérêt. Pas étonnant que près d’un retraité français sur deux soit actif comme bénévole ! Les voyages sont aussi un excellent moyen de nouer des liens tout en vivant de belles expériences. Les croisières, par exemple, sont particulièrement fréquentées par les seniors. Mais de manière générale, un voyage organisé hors-saison a de bonnes chances d’être fréquenté principalement par des personnes de votre âge. Enfin, ne négligez pas les clubs du troisième âge et autres excursions organisées par votre ville.

Si vous êtes une personne intrépide, vous aurez peut-être envie de forcer davantage le destin. Dans ce cas, pourquoi ne pas rejoindre un club de rencontres spécialement pour les seniors ? Vous aurez des chances plus élevées d’y rencontrer des célibataires à la recherche de l’âme sœur. Et une dernière idée : rendez-vous aux soirées dansantes ! Négligées par les jeunes d’aujourd’hui, qui dansent de préférence chacun dans leur coin, les soirées dansantes sont pourtant un excellent moyen de rencontrer de nouvelles personnes. Et quoi de mieux que la danse pour sentir si le courant passe bien ? Ces soirées auront aussi l’avantage de vous rappeler les sorties de votre jeunesse… et vous feront probablement retrouver la forme et l’énergie qui l’accompagnent ! Alors, prêts pour un rock endiablé ?

L’idéal, bien sûr, serait de combiner les deux approches : rencontres virtuelles et rencontres réelles. Cela permet non seulement d’augmenter vos chances de rencontrer la bonne personne, mais cela élargit aussi votre cercle d’amis et de connaissances et vous permet de rester dans le coup… N’attendez plus, lancez-vous !

0 Shares
Share
+1
Tweet
WhatsApp

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer