Une rencontre pour une nouvelle vie – le récit d’une histoire d’amour

Albert, 62 ans vit dans une petite agglomération au sud de Lyon depuis une vingtaine d’années. Ingénieur Béton, il a vécu une magnifique histoire d’amour avec sa femme décédée il y a plus de dix ans. La perte de son épouse l’a profondément ébranlé des années durant au point de limiter ses sorties. Ses enfants, voyant leur père seul, lui suggérèrent alors de faire de nouvelles rencontres et de pourquoi pas, refaire sa vie. Après maintes hésitations, il s’est inscrit sur un site de rencontre senior pour les plus de 50 ans. Aujourd’hui, il partage sa vie avec Michelle, 52 ans et a retrouvé le goût à la vie. Il nous livre ici le récit de son histoire d’amour …

Histoire d'amour senior

Albert, 62 ans nous raconte comment il a retrouvé le goût de la vie grâce à un site de rencontre

Racontez-nous votre rencontre avec Michelle.

J’ai rencontré Michelle via le site de rencontres sur lequel ma fille m’avait inscrit. Je dois avouer que je n’étais pas particulièrement favorable à cette inscription. À vrai dire, je m’étais fait à l’idée de finir ma vie seul. D’ailleurs, pendant très longtemps, je m’interdisais  même de songer que je pouvais à nouveau séduire et être séduit par la même occasion.

J’ai commencé à utiliser le site surtout pour m’amuser. Je visitais les différents profils, sans jamais écrire de message. Toutefois, j’étais très étonné de m’apercevoir du nombre de femmes présentes sur ce site de rencontres et de la diversité des profils. Bref, je trouvais ce site divertissant sans pour autant songer à faire de véritables rencontres. En fait, c’est Michelle qui m’a contacté en premier en me laissant un message. J’ai hésité quelques jours avant de répondre à Michelle. Nous avons échangé plusieurs semaines via Internet et nous avons décidé d’échanger nos adresses.

Pour quelles raisons échanger vos coordonnées postales ?

Je dois avouer que nos échanges me plaisaient mais je n’étais pas encore prêt à la rencontrer réellement même si nous nous sommes rendu rapidement compte que nous habitions à quelques kilomètres l’un de l’autre. Du coup, j’ai décidé de poursuivre nos échanges en entretenant une correspondance. Ainsi, nous pouvions nous dévoiler plus encore sans craindre le jugement de l’autre et je trouvais la démarche romanesque. Nous nous sommes écrit de jolies lettres pendant près de deux mois. Au bout d’un moment, j’ai senti que Michelle était plus distante et qu’il fallait que l’on se rencontre si je ne voulais pas la perdre. Nous nous sommes donné rendez-vous dans une brasserie un dimanche sur l’heure du déjeuner.

Le premier baiser ?

Ah ! Ce premier baiser était doux et bouleversant à la fois… Finalement, ce baiser est arrivé assez vite, dès notre première rencontre. C’est moi qui ai pris l’initiative de l’embrasser lorsque je l’ai raccompagnée à son véhicule. En fait, ce baiser est arrivé naturellement, sans aucun calcul .On ne peut pas considérer qu’à 62 ans, je sois un jeune homme. Pourtant, je me suis senti comme un jeune adolescent lors de son premier baiser. Quand j’y pense, je devais être ridicule…

Comment cette rencontre s’est elle transformée en histoire d’amour ?

Difficile à dire… Avec le recul, je pense être tombé amoureux d’elle au cours de nos longs échanges sur le site de rencontres. D’ailleurs, j’ai mis moi-même beaucoup de temps avant de comprendre que ce qui m’arrivait. Vous connaissez certainement cette expression québécoise : « Tomber en amour », non ? C’est exactement ce qui m’est arrivé.

Comment vivez – vous votre relation ?

Nous nous aimons et partageons des moments de vie sans pour autant vivre ensemble. Ce choix nous convient parfaitement. En effet, nous avons vécu chacun de notre côté l’amour fou, fusionnel et même le coup de foudre et notre expérience nous amène à penser que ce qui a été ne pourra plus être. Michelle ne remplacera jamais mon épouse et je ne remplacerai jamais le père de ses enfants dont elle a été follement amoureuse. On sait tout cela et nous l’acceptons ce qui ne nous empêche pas de vivre notre histoire d’amour avec beaucoup de passion.

Un mot de la fin ?

Je n’aime pas les fins même si elles sont inéluctables. Je préfère penser que la vie est un éternel recommencement…

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer