La séduction selon la génération 2.0

Ce qui était vrai des générations passées et plus récemment de la génération X, l’est d’autant pour la nouvelle génération « la génération Y ». Cette nouvelle génération appelée également la génération 2.0, a grandi avec les tablettes, les applications tous azimuts. Naturellement, ces enfants devenus des adultes, ont intégré ces outils du quotidien dans ce processus étrange qu’est la séduction. De quelle façon, ces jeunes adultes intègrent-ils cet outil dans l’action de séduire ? Les codes de la séduction demeurent-ils inchangés ou au contraire, ont-ils été modifiés en profondeur ? Le point sur la séduction selon la génération 2.0.

La séduction selon la génération 2.0

La séduction selon la génération 2.0, une cour virtuelle

Lorsqu’on interroge ces jeunes sur leurs astuces ou pratiques en matière de séduction, deux camps s’affrontent. Il y a tout d’abord celui des « conservateurs » et celui des « progressistes ». Ne vous y trompez pas, les deux intègrent la rencontre virtuelle via les sites de rencontres comme faisant partie intégrante de leur stratégie de séduction. Mais ils leur accordent une importance et un rôle différent.

Les conservateurs considèrent les sites de rencontres comme le moyen incontournable pour faire de nouvelles rencontres. La séduction se joue alors davantage lors de la rencontre réelle. Les adeptes, quant à eux, sont convaincus par l’outil informatique. Ils le perçoivent comme un élément faisant partie intégrante de la séduction. Ils l’utilisent d’ailleurs bien au-delà de la rencontre virtuelle. Ces derniers usent et abusent de cet outil dont ils sont devenus parfois enclaves.

Concrètement, les deux types de jeunes gens fréquentent les sites de rencontres avec aisance sans aucune gêne. C’est rapide, sans engagement et au final, amusant. Ils maîtrisent les rouages de la séduction à distance. D’ailleurs, là où leurs parents mettent des minutes à rédiger un message approprié, ils se révèlent plus rapides et plus efficaces également : ils mènent plusieurs conversations en même temps sans perdre un seul instant le fil.

Sur le fond, la séduction selon la génération 2.0 implique que cette dernière attache moins d’importance à la drague stricto sensu. Ceci est particulièrement valable lorsqu’ils sont sur les sites de rencontres. Alors que leurs aînés n’osent pas ou savourent (un peu trop ?) ce temps…  Le but de ces jeunes est d’arriver à transformer leurs rencontres virtuelles en des rencontres réelles le plus vite possible. Et cela fonctionne !

Une rencontre réelle hyperconnectée ?

Lorsque le temps de la rencontre est enfin arrivé, la génération 2.0 plutôt conservatrice abandonne l’outil virtuel de séduction pour entamer un jeu de séduction classique semblable à celui de ses aînés. En revanche, les jeunes addicts à l’outil, mettent en place un jeu de séduction plus nuancé mais aussi plus complexe. En effet, ils ont recours aux codes traditionnels de la séduction mais ils l’agrémentent d’éléments virtuels.

Dans les faits, ils sont capables de prendre un verre avec une personne rencontrée sur un site. En parallèle, ils peuvent lui envoyer des smileys pour lui faire part de leur enthousiasme, de leur timidité etc. Cette nouvelle manière de séduire va au-delà du simple verre et est un élément essentiel des relations amoureuses. Elle remplace les post -it ou les petits mots doux de la génération précédente.

Et vous, de quelle manière intégrez-vous l’outil informatique et le web lorsque vous séduisez ?

0 Shares
Share
+1
Tweet
WhatsApp

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer