Le couple a-t-il encore un avenir ?

Lorsqu’on a la chance merveilleuse d’être né dans un pays riche et démocratique comme la France, l’époque actuelle est certainement la plus extraordinaire de l’Histoire de l’humanité. Nous vivons de plus en plus longtemps, les technologies évoluent à la vitesse grand V, les possibilités offertes aux individus sont multiples et toutes plus passionnantes les unes que les autres.

L’avenir semble remplit de tant de promesses que la seule chose que l’on pourrait être en droit de regretter serait de ne pas être né plus tard pour pouvoir en profiter davantage encore. Dans ce contexte, où trouver le temps nécessaire à la survie du couple ? Certaines femmes ont choisi une solution assez radicale pour résoudre ce problème.

Nous parlons souvent de rencontre sur notre site, mais malheureusement, les mots “rencontre” et “couple” sont bien souvent associés aux mots “rupture” et “divorce“.

Les femmes demandent le divorce : un phénomène nouveau

En France, dans 75 % des cas, ce sont les femmes qui demandent le divorce. Et parmi elles une étrange tribu est apparue voici quelques temps, elle est composée de femmes qui demandent le divorce pour « développement personnel ». Celles-ci n’ont souvent rien de particulier à reprocher à leur conjoint, mais souhaitent simplement avoir du temps pour elles, s’accomplir enfin et considèrent que leur situation d’épouse ne le permet pas.

C'est un phénomène nouveau : les femmes demandent de plus en plus le divorce.

Cette demande peut paraître quelque peu étonnante pour le conjoint qui découvre que, petit à petit, sa petite femme chérie qui n’avait d’yeux que pour lui préfère maintenant les sorties entre copines ou les stages d’aquarelle en Bretagne avec Sophie. Même si cette cause de rupture n’est pas prédominante dans les demandes de divorce, il s’agit d’une situation inédite et pose la question de la place du couple dans la société.

Famille, couple, d’anciennes valeurs remises en question

Durant ces dernières années, le statut omniprésent de la famille dans la société avait déjà été largement remis en cause avec l’apparition des familles monoparentales, c’est maintenant au tour du couple d’être mis sur la sellette. Famille et couple, ces anciennes structures ne semblent plus répondre aux nouveaux besoins créés par un monde aux multiples possibilités. Ferons-nous couple encore demain ? On peut déjà se poser la question.

Être en couple serait-il devenu une chose ennuyeuse ?

Les débuts du couple sont toujours magnifiques et on pense qu’il en sera toujours ainsi. Mais au fil du temps, lorsque le désir s’émousse, et un peu plus tard lorsque la famille est constituée et qu’on se retrouve dans la monotonie d’une petite routine quotidienne bien réglée, on découvre qu’il y a des dérivatifs plus puissants que ceux offerts par le couple, tels que le travail, les enfants, les amis, les passions, etc. C’est un constat que les hommes font autant que les femmes, mais qui les incite moins à divorcer que leurs compagnes qui disposent sans doute d’une plus grande autonomie dans la gestion du quotidien et franchissent de ce fait plus facilement le pas de la vie en solo.

La lassitude, l'ennui, des maux du couple moderne.

Le couple ne se constitue-t-il pas toujours sur un malentendu ?

Si on prend pour référence la proportion de divorces (près d’un mariage sur deux), on serait tenté de dire que le couple se constitue toujours sur un malentendu et que c’est la raison principale d’un si grand nombre d’échecs, les attentes n’étant pas les mêmes chez les hommes et les femmes qui le savent, pour la plupart, mais font semblant de l’ignorer. Malgré tout, poussés par des instincts qui les dépassent, les êtres humains sont irrémédiablement incités à chercher leur alter ego et c’est d’ailleurs la raison même de l’existence de ce site.

Le quotidien serait-il un tue-l’amour impitoyable ?

Il y a quantité d’écrits sur les façons de faire durer un couple ou de réactiver un désir qui s’est vite évanoui. « Prendre un petit café ou passer une soirée sans télévision, ni ordinateur, faire des projets et s’amuser ensemble » sont quelques unes des solutions proposées sur internet pour résoudre le problème du désamour au sein du couple. On peut être pris d’un doute en lisant ces gentils conseils et il y a fort à craindre qu’ils ne soient pas des antidotes très efficaces face à la lassitude qui gangrènent peu à peu les duos les plus solides. Le meilleur des conseils que l’on pourrait donner dans ce domaine serait d’éviter de vivre ensemble, car le quotidien est le plus implacable des tue-l’amour que l’on ait inventé. Susciter le désir demande un effort constant qui s’accorde très mal avec les contraintes du quotidien. Évidemment, il s’agit d’une prise de position audacieuse qui ne manquera pas de susciter des réactions concernant la difficulté de former une famille dans ces conditions ; la constitution de celle-ci restant l’une des raisons essentielles de la formation des couples.

Alors que faire pour sauver le couple ?

Se faire une raison et rester est la solution adoptée par certains qui pensent que de toute façon, changer de partenaire ne changera rien au problème et qu’il vaut mieux se satisfaire de ce que l’on a plutôt que de tenter une nouvelle aventure à la réussite incertaine. Les autres choisissent de partir en pensant que changer le cours du destin est toujours possible et qu’il existe encore des voies à explorer. Les réalités du quotidien sont souvent bien loin de l’image idéale des couples de stars véhiculée par la presse people. Malgré tout, le couple reste une des grandes aspirations humaines et en constituer un est plus que jamais une idée a la fois emballante et risquée.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer