Comment pimenter sa vie sexuelle ?

Au printemps, à l’été, en automne comme en hiver, on fait l’amour. C’est bien normal, et c’est génial. C’est génial quand on partage de tels moments avec une personne et que cette personne, on la sent à ce point complice de nos intimités ; cela dit, ne perdons pas de vue l’importance fondamentale du renouvellement. Pourquoi ? Parce que c’est ainsi que l’on parvient à pimenter sa vie sexuelle.

Que l’on soit un couple, un couple d’adolescents, de jeunes adultes, de collègues de boulot, un couple fraîchement marié, un couple aux 30 bougies de noces soufflées, ou un couple d’un soir fruit d’une cyber-rencontre aussi fortuite que fort embrasée… on mérite bien de jouir par les mille et une façons (et les milliards de suivantes) qui existent (ou qui n’existent pas encore) dans le monde, et d’explorer à l’infini cette région superbe et mystérieuse qu’est le désir.

Allez, on vous donne des idées, histoire qu’avec l’été qui pointe déjà (derrière l’épaule d’un bel homme musclé) le bout de son nez torride, vous ne soyez pas en reste d’aventures sensorielles et sensuelles et sexuelles à vous décoiffer le maillot !

pimenter sa vie sexuelle

Pimenter sa vie sexuelle : encore une mission palpitante pour Super-Tao

Quoi, vous ne connaissez pas le Tao ? Alors il faut absolument que devienne claire pour vous l’évidence suivante : si vous pensiez jusqu’ici être épanoui(e) sexuellement, alors vous avez été dans le déni… toute votre vie. Mais il n’est pas trop tard pour changer la donne. Tenez, quelques indices :

  1. Si vous êtes en couple, prenez votre homme (ou votre femme) et mettez-le quelque part (si possible dans un lieu propice à l’assouvissement d’un fantasme longuement réprimé)
  2. Si vous êtes célibataire, rendez-vous sur un site de rencontre coquine et choisissez une personne bien faite (idéalement, la personne sera ouverte d’esprit et volontaire à l’expérimentation de choses nouvelles)
  3. Prenez un livre de psychologie traitant de la sexualité et du taoisme, et lisez-le
  4. Mettez en pratique la théorie précédemment lue
  5. Atteignez l’orgasme le plus formidable de toute votre existence
  6. Recommencez

Bref, vous l’aurez compris, pour pimenter sa vie sexuelle, le Tao est l’arme ultime (oserait-on dire l’arme fatale ?). En deux mots, le Tao est issu d’une pratique orientale ancestrale ; une pratique dont les initiateurs furent des meneurs spirituels d’une puissance exceptionnelle. Elle consiste, en outre, à concevoir la sexualité comme une énergie.

Et cette énergie, loin d’être isolée, se nourrit (autant qu’elle nourrit elle-même) toutes les autres énergies du corps, de l’âme et de l’esprit humains. Pour exploiter cette énergie et pimenter sa vie sexuelle, il faut avoir recours à des techniques spécifiques.

Des techniques – somme toute – conceptuellement proches de ce que l’on pourrait attendre de la pratique d’une médecine douce (voire ésotérique) de type, reiki, massages énergétiques et karmiques en tous genres… En fait, on pourrait même le comparer à un autre grand classique : le Kamasutra, les aphorismes du désir… ça vous parle, pas vrai ?

pimenter sa vie de couple

Plus terre-à-terre : les petites (et les grandes) idées coquines

Bon, pimenter sa vie sexuelle en suivant la voie de la Sagesse de Lao Tseu, check. C’est une chose. Mais plus basiquement, il y a pleins de trucs et astuces très (vraiment très) coquines pour faire grimper la température. Que vous soyez en couple ou plutôt adeptes de la rencontre coquine ou de la rencontre chaude en général, c’est la même chose. Illustration :

Bien traiter le désir c’est aller toujours plus loin

Autrement dit, on oublie les « je ferai jamais ça », les « mon Dieu mais je ne sais pas comment ils font pour oser faire une chose pareille » et autres « quelle vulgarité », et on élargit le champ des possibles un maximum. C’est la condition sine qua non pour qui veut piment sa vie sexuelle. La sodomie ? Pourquoi pas ! En public ? Allons-y ! Avec une troisième personne ? C’est comme si c’était fait !

Parfois oublier de s’habiller le matin, ça a du bon

Avec l’été, vous n’allez tout de même pas nous dire (et surtout vous, mesdames) que ça ne vous dérange pas, tous ces soutien-gorge, ces culottes qui vous brûlent le minou, ces kilos de vêtements dont la seule perspective est de vous transformer en fournaise ambulante. Alors pourquoi ne pas faire d’un pierre deux coups ?

Un beau matin, vous enfilez une robe légère et… c’est tout ! Quelle mystérieuse perte de mémoire a bien pu vous assaillir ainsi, pour que vous en oubliiez jusqu’à vos sous-vêtements ? Vous verrez comme ça fait du bien de sentir le contact de l’air directement sur votre peau lascive… et pour pimenter sa vie sexuelle, monsieur n’aura plus qu’à inspecter les lieux en profondeur pour étudier la question… à brûle-pourpoint.

Bref, vous aurez compris que pour pimenter sa vie sexuelle, on ne lésine pas sur la créativité. D’autres bons plans d’ailleurs pourront vous venir en tête (il y en a tant !), l’essentiel étant de toujours garder la positive attitude : si je peux le faire, alors je le fais !

Leave a Reply

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer