Comment éviter les arnaques sur les sites de rencontres?

On parle souvent d’arnaques sur les sites de rencontre, mais qui sont les arnaqueurs qui se cachent derrière ces dernières ?

Avec l’émergence des sites de rencontres, se sont développées de nouvelles formes d’escroqueries sur Internet. Nous avons parlé d’arnaques propres aux sites de rencontre dans nos articles dédiés à ce sujet (les arnaques classiques des sites libertins, les arnaques sur les sites de rencontre), mais les utilisateurs mêmes de ces sites de rencontres peuvent parfois également être les arnaqueurs en question. Les premiers touchés sont bien évidemment les hommes, mais les femmes ne sont pas en reste, et sont aussi des proies faciles pour ce que de nombreux moment les “arnacoeurs”.

Des arnaques aux arnaqueurs...

On les appelle aussi les “brouteurs” (oui, le terme n’es pas forcément le plus charmant, mais il convient bien à la fonction): ils sont souvent basés en Afrique, et plus particulièrement en Côte d’Ivoire. Si bien que l’année dernière, Yahoo! a supprimé son offre de messagerie pour ce pays, dans le but de contrer ces escroqueries, ou du moins s’en désolidariser. Évidemment le vol n’a pas de frontières, et les français ne sont malheureusement pas toujours en reste quand il s’agit de dépouiller leurs compatriotes. La seule différence est que les poursuites sont très difficiles à mettre en œuvre dans le cas d’une arnaque à l’étranger: pour vous, cela signifie que lorsqu’il s’agit d’argent vous aurez très peu de chance de le récupérer si l’arnaqueur ne se situe pas en France.

Comment se passe une arnaque sur un site de rencontre sérieux ?

Toutes les arnaques que l’on retrouve sur les sites de rencontres sérieux sont différentes, mais au fond jouent sur les mêmes codes et processus:

  1. L’arnaqueur repère une proie facile: personne isolée, veuve…
  2. Le profil de l’arnaqueur est très alléchant: bonne situation, photos de mannequins, vacances au soleil…
  3. En revanche son français est souvent approximatif
  4. Il ne perd pas de temps: il vous parle immédiatement de “grand amour”, de mariage…
  5. Il joue sur la corde sensible pour vous manipuler: enfance difficile, parent à l’hôpital…
  6. Une fois qu’il a ferré sa victime, il passe à l’action: il a besoin d’argent pour sauver quelqu’un ou payer des frais de notaire pour un héritage. Qu’importe, c’est toujours pour la bonne cause et vous avez tout à y gagner.

Nous vous proposons de faire le tour de la question en 6 mots clés qui reviennent souvent sur les sites d’arnaques. Rappelez-vous qu’en cas de doute, vous avez tout intérêt à contacter les forces de l’ordre si vous êtes pris dans un chantage à la vidéo sexy, ou si vous êtes harcelé.

1. Les proies faciles sur un site de rencontre

Les proies sur un site de rencontre...

Proie facile: ce mot est déjà apparu plusieurs fois dans cet article, et ce pour une très bonne raison. Les escrocs qui sévissent sur les sites de rencontre ne se présentent pas au premier venu: ils savent très bien à qui s’adresser. Si vous êtes jeune, beau et bien dans votre peau, votre probabilité de rencontrer un brouteur sur les sites de rencontre est quasi-nulle. En revanche, si vous êtes actuellement en difficulté, chômage, divorce, et que votre profil transpire la misère sociale et affective, vous serez très vite dans le viseur de ces tristes sires. Ces gens fonctionnent exactement comme les sectes: ils vous abordent à un moment délicat de votre vie, et vous disent ce que vous avez besoin d’entendre.

Quoi faire? Maîtrisez votre profil en ligne, et limitez au maximum les informations personnelles sur celui-ci. Car il est un parfait indicateur de votre état d’esprit actuel et de votre niveau de confiance en soi. Mettez-vous en valeur et ne vous dévalorisez pas. C’est valable pour éloigner les escrocs, mais ça l’est aussi pour attirer les gens intéressants!

2. Le profil type de l’arnaqueur sur un site de rencontre

Vous vous en doutez, les brouteurs attirent leurs futures victimes avec des profils extraordinaires: il ou elle a une très bonne situation, médecin, chef d’entreprise, voire prince ou princesse pour les plus téméraires. Les revendeurs de voitures luxueuses sont aussi légion, comme on peut le lire sur les forums dédié à la dénonciation de ces arnaques. Le brouteur vous assomme de marques luxueuses, BMW, Ferrari etc.

Évidemment, il ne ment pas pour rien, et ces élucubrations servent très finement tout le processus de manipulation qu’il va essayer de vous faire avaler: en effet, s’il est riche, il n’y a aucune raison de ne pas lui faire confiance, et donc aucun risque à lui “prêter” de l’argent.

Les photos sont, elles aussi, bien évidemment choisies. Des clichés de naïades russes aux longs cheveux blonds font place à ceux d’apollons italiens au regard profond. Ces images d’Epinal, à la limite du ridicule tant elles paraissent évidentes pour des internautes chevronnés, parviennent malheureusement à faire des émules. Bien plus vicieux, certains brouteurs délaissent les photos de magazines pour aller piocher dans les profils Facebook de gens ordinaires: jeunes gens mignons mais pas non plus canons, photos de soirées floues, visages souriants et bonnes mines. Cette tactique est d’autant plus sournoise que le profil devient nettement plus “vrai”, même pour des personnes averties.

Quoi faire? Etre réaliste. Au risque d’être sec, si vous n’êtes ni spécialement beau, ni riche, ni plus très jeune, ne vous faites pas d’illusion lorsque vous recevrez un message coquin provenant du profil d’Irina, 20 ans, 2 mètres de jambes et étudiante en histoire de l’art. L’offre et la demande répondent aux mêmes règles sur Internet que dans la vraie vie. Les profils des brouteurs sont souvent très boursouflés, c’est d’ailleurs à cela qu’on les reconnaît.

3. Faire miroiter le grand amour !

Après quelques échanges, votre nouveau contact est littéralement subjugué par votre beauté et votre prose. Tout ce que vous dites est absolument génial et plein d’esprit, c’est d’ailleurs un miracle que vous soyez toujours célibataire! Une semaine plus tard, il est en est convaincu, vous êtes son âme sœur, c’est l’amour fou.

Attention danger. Certes les coups de foudre existent, mais que dire de cet emballement pour quelqu’un que vous n’avez, en réalité, jamais rencontré. Ce genre d’attitude doit inciter à la méfiance, alors que malheureusement c’est souvent le contraire qui se produit: la victime, galvanisée par un montagne de compliments, se réjouit d’avoir enfin rencontré quelqu’un qui a su voir en elle sa vraie valeur: elle baisse la garde.

Faites attention aussi au langage: les brouteurs venant souvent de pays étrangers, leur français est généralement assez approximatif. Un chirurgien ou un PDG n’écrit pas en langage SMS et maîtrise l’orthographe et la grammaire. Pour contrer cet écueil, les brouteurs ont l’habitude de se faire passer pour des étrangers fortunés en villégiature: entrepreneurs américains, princes africains, ils ont le choix du titre.

Quoi faire? Encore une fois, il faut faire preuve d’un peu de jugeote: comment quelqu’un qui a parlé avec vous deux heures peut être aussi convaincu de votre destin commun? Les personnes équilibrées sur les sites de rencontre prendront le temps de vous connaître (et de vous rencontrer) avant de s’enflammer. Prenez du recul.

4. Les moyens de communication en dehors du site de rencontre

Nous rentrons maintenant dans le vif du sujet: en quoi consiste l’arnaque. Ce qu’il y a de rassurant avec les arnacoeurs, c’est qu’ils sont certes malins, mais pas très originaux. Globalement on peut séparer les escroqueries en deux catégories: le chantage et la demande d’argent directe: l’utilisation de la webcam sert les deux, mais est surtout essentielle pour la première.

Les moyens de communication en dehors du site de rencontre.

Après un échange prometteur sur le site de rencontres (comme par exemple Parship), il ou elle vous propose de continuer l’échange sur Skype ou MSN (ou n’importe quelle autre messagerie instantanée). Jusque-là, rien d’alarmant en soi. Au contraire, cela vous permettra, grâce à la webcam, de vérifier la photo du profil de votre nouveau contact.

A ce niveau, les brouteurs ont différents types de techniques, selon leur “talent” ou leur témérité. Comme bien sûr aucun brouteur ne vous montrera jamais son visage ni ne vous donnera sa véritable identité, la webcam est un problème pour lui. Du moins c’est ce que les victimes ont tendance à penser, sous-estimant les compétences techniques de leur interlocuteur.

Soit l’escroc se contentera de vous dire que sa webcam est cassée, ce qui déjà éveillera la méfiance chez la plupart des usagers, soit il fera passer sur sa webcam une vidéo préenregistrée du bel homme ou superbe femme qui se trouve sur son profil.

Eh bien oui, c’est tout à fait possible, et vous ne verrez pas la différence entre une image en temps réel et une vidéo enregistrée en préalable. La victime, croyant être en possession d’une “vraie preuve” de l’honnêteté (et des qualités physiques) de son correspondant, est prête à tomber dans son filet.

Quoi faire? Une technique imparable pour contrer ce système est de demander tout de suite à votre contact, dès le début de la conversation de prouver sa bonne foi en faisant un geste anodin au moment où vous le demandez: cligner de l’oeil droit trois fois, ou bien tirer la langue. N’hésitez pas à le faire, si la personne que vous voyez apparaître sur votre écran est honnête, elle se prêtera au jeu. Après tout, de son point de vue, vous êtes vous aussi un escroc potentiel!

5. Le chantage affectif ou non

Votre contact vous propose une séance sexy par webcams interposées. Si le cœur vous en dit, vous acceptez, sans vous doutez aucunement que l’effeuillage que vous voyez a été enregistré au préalable, et ne représente pas la personne qui, de l’autre côté de l’écran, va se faire un plaisir d’enregistrer votre vidéo et de vous faire chanter, tout simplement. Parce bien sûr, l’escroc s’est assuré d’avoir recueilli un maximum d’informations vous concernant.

Ce qui ressort des nombreuses plaintes concernant ce type d’agissement: les victimes reçoivent quelques jours plus tard soit un courriel avec un lien, les renvoyant vers le site Youtube, sur lequel leur vidéo est mise en ligne. L’escroc propose d’enlever la vidéo en échange d’argent. Selon les informations qu’il a glanées à votre sujet, il peut vous menacer de la montrer à votre famille, à votre patron.

Encore plus malsain, certaines personnes ont reçu un courrier postal provenant du “Tribunal d’Abidjan” les informant qu’une action en justice était intentée contre eux, mais qu’elle pouvait être annulée, moyennant finances. Les mots employés sont volontairement effrayant: on vous accuse de “pédophilie”, on vous annonce la prison à perpétuité…Ils citent des textes de lois, et ont pour but de vous terroriser, de vous faire céder, avant que vous ayez le réflexe de vérifier votre situation, ou d’appeler un avocat.

Bien entendu, ces courriers sont frauduleux, les tribunaux n’annulent pas des procédures judiciaires contre argent, du moins pas en Côte d’Ivoire!

Quoi faire? À titre d’information, il est bon de rappeler que les parties coquines par webcams interposées sont tout à fait légales, à partir du moment où tous les participants sont majeurs et consentants. Ne vous laissez pas enfumer par des missives qui vous accusent de crimes sexuels, vous n’êtes coupables de rien, vous êtes victime d’une escroquerie. Il suffit de contacter YouTube, le site enlèvera la vidéo frauduleuse si vous en faites la demande. Ensuite, allez déposer plainte dans le commissariat le plus proche de chez vous.

6. Un histoire bien rodée…

Comme on l’a vu plus haut, l’histoire du brouteur est bien rodée: homme riche et beau, jeune prince en vacances sur la Côte d’Azur. Jeune étudiante romantique et mannequin occasionnel, qui cherche un homme mûr pour fonder une famille. Des gens brillant à qui l’on peut faire confiance, à qui l’on donnerait le bon Dieu sans confession, à qui l’on prêterait de l’argent!

Souvent, les brouteurs ont l’habitude de mâtiner leur storytelling d’un soupçon de tragique: riche mais orphelin; brillant entrepreneur qui a survécu à la guerre; belle et intelligente, mais qui a été élevé dans la misère. Les brouteurs jouent sur la corde sensible, et nous renvoient à nos propres incertitudes. Si leur histoire tient la route, alors vous n’aurez aucun scrupule à leur envoyer un chèque ou des espèces. Après tout, c’est pour la bonne cause, et de plus il ou elle est riche, et vous a promis de vous rembourser, alors pourquoi pas?

Encore une fois, les histoires qui reviennent sont toujours à peu près les mêmes. Votre amant virtuel est bloqué dans tel ou tel pays et a besoin d’argent pour payer son billet de retour. Ou bien il va toucher un héritage de plusieurs millions de dollars mais n’a pas d’argent pour payer les frais de notaire. Tout est bon pour vous apitoyer.

Quoi faire? A ce titre, le simple mot “Western Union” devrait suffire à vous faire fuir. C’est un moyen de paiement très utilisé en Afrique, pour transférer des espèces. Il est très difficilement traçable. Si vous voulez envoyer de l’argent à un inconnu sur Internet, ce qui est déjà franchement déconseillé, faites-le par virement bancaire. Au moins vous connaîtrez votre destinataire, et pourrez porter plainte contre lui. Si vous envoyez des espèces dans un pays étranger, n’espérez pas récupérer la mise.

En conclusion…

Il existe beaucoup de sites de rencontre de qualité, sur lesquels les arnaques sont extrêmement limitée… Prenez simplement le temps de bien vous documenter et surtout de trouver le site de rencontre le plus adapté à vos recherches !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer