Qu’est-ce que le coup de foudre ?

Certains entre nous ont connu ce qu’on appelle le coup de foudre. Comment peut-on éprouver des sentiments pour une personne inconnue ? Selon plusieurs études scientifiques, la passion amoureuse ne dure qu’un temps. Dans ces conditions, comment peut-on expliquer le coup de foudre ? L’équipe de se rencontrer en France a mené l’enquête sur ce phénomène ô combien extraordinaire.

Avoir le coup de foudre

Avoir le coup de foudre peut arriver à n’importe qui…

Le coup de foudre : une question de chimie et d’inconscient ?

Qui l’eût cru ? L’amour et la passion amoureuse font une place de premier choix aux hormones. Ainsi, il a pu arriver à certains d’entre nous de rencontrer une personne et d’en tomber follement amoureux en l’espace de quelques secondes. À tort, nous pensons qu’il s’agit de sentiments amoureux, ce que nous nommons plus communément le coup de foudre. Or, il n’est pas tant question de sentiments que de signaux sensoriels et d’inconscient.

Ainsi, le coup de foudre atteint les personnes disponibles. En effet, les personnes concentrées sur une tache, ou trop occupées ne peuvent recevoir en quelque sorte la foudre. Bien entendu, cette disponibilité est inconsciente. Au-delà de celle-ci, le coup de foudre atteint souvent les personnes prêtes à fonder une famille. Pour la plupart d’entre elles, elles sont confortablement installées dans un appartement ou une maison, elles occupent un emploi stable etc. Inconsciemment, ces individus ont tout pour accueillir un partenaire et fonder une famille.

Mais l’inconscient va bien plus loin qu’on pourrait l’imaginer. En effet, lors de la rencontre, l’individu perçoit l’autre comme une source de plaisir. Ce qui n’est pas sans rappeler celle ressentie au contact de sa mère lorsqu’il était un jeune nourrisson. Il va alors dégager des phéromones qui si elles sont ressenties par l’autre partenaire, vont provoquer le coup de foudre. À partir de ce moment-là, le cerveau va être le siège d’une révolution hormonale : la dopamine (l’hormone du plaisir) est sécrétée en grande quantité au détriment de la sérotonine qui est l’hormone du jugement.

Résultats ? On se focalise sur son partenaire, plus rien n’existe autour et nous sommes dans l’incapacité de voir les défauts de l’autre…

L’amour est-il fait pour durer ?

On le sait, la passion amoureuse ne peut pas durer dans ces conditions.

D’ailleurs, notre taux de dopamine va au fil des semaines ou des mois diminuer et laisser à nouveau la sérotonine réguler nos humeurs. Pour autant, cela ne signifie pas que la rupture est proche. En effet, une autre hormone va entrer en action : l’ocytocine. Cette hormone est celle de l’attachement. D’ailleurs, lors de la naissance d’un enfant, le corps de la mère produit cette hormone en abondance… Est-ce à dire que l’amour n’est qu’une affaire d’hormones ? Pas du tout ! Cette hormone a besoin pour être produite en quantité suffisante, d’être stimulée : surprendre son partenaire, entretenir le désir etc.

Du coup de foudre à l’amour éternel, la chimie est de tous les instants. Mais encore faut-il se mettre en situation de faire des rencontres.

Les sites de rencontres en ligne offrent la possibilité de faire de multiples rencontres, de vivre un coup de foudre et pourquoi pas, l’amour d’une vie .

1 Shares
Share1
+1
Tweet
WhatsApp

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer