Les marathoniens de l'amour où comment faire durer une relation.

Une loi biologique qui semble maintenant connue de tous voudrait que l’amour ne dure que trois ans. Les statistiques sur les divorces ne sont guère plus encourageantes, en effet près d’un mariage sur deux se solde par un divorce.

Vous envisagez peut-être les choses autrement. Quelle est donc la recette magique des couples qui durent ? Oublions un instant les lois biologiques et statistiques pour nous intéresser à ces couples qui restent ensemble contre vents et marées.

Quelle est la durée moyenne du sentiment amoureux pour un couple ?

Les couples qui semblent faire durer l’amour infiniment…

J’ai autour de moi quelques exemples d’hommes et de femmes qui sont ensemble depuis longtemps et qui sont parfaitement satisfaits de leur sort. Dix, vingt, trente, quarante ans de vie commune. J’ai même rencontré deux sémillants septuagénaires qui venaient de fêter leurs noces d’or. Un demi-siècle passé ensemble et ils n’expriment aucune forme de lassitude. Ces marathoniens de l’amour constituent sans doute des objets d’étude fort intéressants pour le sujet qui nous occupe aujourd’hui. Bien que tous différents, ils ont malgré tout quelques traits de caractères communs. Je vous propose d’en faire un petit inventaire non exhaustif.

Les secrets de l’amour qui dure

Ils ont des personnalités complémentaires plutôt que jumelles ; ils ne se ressemblent pas. Leurs qualités s’unissent et se complètent pour aboutir à une certaine forme de modération qui est propre à toute relation durable.

Ils sont animés, dès le début de leur histoire, par le désir de la faire durer. Ils n’abandonnent pas à la première difficulté et essaient plutôt de trouver des solutions qui leur permettront de bien passer le cap et de continuer à avancer.

Ce sont aussi des bâtisseurs, c’est à dire qu’ils ont l’objectif de construire quelque chose ensemble, le plus souvent une famille, mais ils peuvent aussi fonctionner avec d’autres carburants : passion commune, militantisme, business etc.

J’ai rencontré une femme qui est mariée depuis…. 69, ça ne s’invente pas, c’est l’exacte vérité. Elle m’a dit :

[blockquote text=”Mon mari et moi sommes ensemble depuis près de cinquante ans, nous nous disputons tout le temps, mais quand il n’est pas là, j’ai l’impression d’être amputée…” textcolor=’#6e6e6e’ width=’90%’ lineheight=’undefined’ backgroundcolor=’#ebebeb’ bordercolor=’#a01566′ showquoteicon=’yes’ quoteiconcolor=’#a01566’]

. Ce qui voudrait dire que non seulement la dispute est une pratique saine pour l’équilibre du couple, mais qu’elle est même conseillée à partir du moment où elle est libératrice et constructive.

Et la fidélité dans tout ça ? Il paraît peu réaliste d’imaginer vivre avec quelqu’un pendant si longtemps sans commettre la plus petite incartade. C’est ce que nos grands-parents appelaient un « coup de canif dans le contrat ». L’expression est amusante et empreinte d’une certaine légèreté qui traduit en fait le peu d’importance qu’ils y accordaient. Entre ces couples l’accord est souvent tacite.

[blockquote text=”Je ne peux exiger de toi de me rester fidèle, mais fait en sorte que je ne sache pas que tu me trompes, car cela me ferait souffrir” textcolor=’#6e6e6e’ width=’90%’ lineheight=’undefined’ backgroundcolor=’#ebebeb’ bordercolor=’#a01566′ showquoteicon=’yes’ quoteiconcolor=’#a01566’]

Ils manient l’art du mensonge avec brio, car ils savent que toute vérité n’est pas bonne à dire et qu’un pieu mensonge vaut souvent bien mieux que la brutalité d’une révélation aux effets secondaires mal maîtrisés.

Ils savent que la perfection n’existe pas et qu’une fois passée la phase d’extase liée aux premières étreintes, on s’aperçoit bien vite que son partenaire n’est pas parfait. Ils ont su accepter les défauts de l’autre comme moyen de faire accepter ses propres défauts par l’autre ; un échange de bons procédés en quelque sorte.

Ils se sont accordés des espaces de temps personnels pendant lesquels le partenaire a été absent, une sorte de parenthèse, une pause pour reprendre son souffle. Un temps plus ou moins long, une soirée, une journée ou des vacances entières, chacun a trouvé le bon rythme.

La transformation des sentiments est une condition sine qua non à la survie de ces couples. Ils ne cesse jamais de s’aimer, mais ils s’aiment différemment ; ils y ajoutent une forme de tendresse, de complicité qui paraît effrayante pour beaucoup, mais qui ne l’est pas pour eux, car ils la considèrent comme une évolution normale de leur relation, comme un enrichissement.

Vous voyez que si les voyages au long cours vous tentent, il ne manque pas de recettes pour les entreprendre. Réussir sa vie nécessite de poursuivre ses rêves, même s’il s’agit pour cela de nager à contre-courant.

 

0 Shares
Share
+1
Tweet
WhatsApp

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer