Nos petites erreurs féminines en début de relation

Lorsque nous rencontrons une nouvelle personne qui nous plaît particulièrement, nous sommes tout feu tout flamme. Très vite nous laissons tomber nos barrières défensives et nous oublions quelques précautions à observer pour maintenir intact le jeu de la séduction.

Les femmes sont des planificatrices nées

Ainsi les femmes ont tendance à se projeter beaucoup plus vite dans une relation que les hommes. Même si elles ne le verbalisent pas, les femmes se mettent à fabriquer des plans sur la comète et à mettre en route « le planning ». Des fois, ce sont des choses aussi innocentes que la planification des prochaines vacances. Certes, ce sont des choses anodines mais ce type de détails met d’entrée de jeu une pression importante sur les épaules d’un homme. En effet, cela démontre de la part d’une femme une volonté forte de se mettre en couple. Et le mal du siècle du côté des messieurs est la peur de l’engagement.

Les femmes aiment planifier un maximum, meme dans le couple.

Au contraire, il faudrait faire preuve de plus de tact et de malice. Une femme qui saura montrer qu’elle n’est pas acquise aura toutes les chances de voir se développer sa relation.

En effet en faisant ainsi elle inverse la vapeur et force son amoureux à déployer des efforts pour sa conquête. Une femme qui ne se laisse pas séduire facilement ou qu’il est difficile de cerner devient un challenge tout à fait intéressant.

Le manque, un aphrodisiaque à toute épreuve !

Par ailleurs, n’avez-vous jamais constater que le sentiment de la perte est un aphrodisiaque puissant ? Quelque part c’est logique, on ne peut désirer que ce que l’on ne possède pas. Tout se passe comme les enfants devant une vitrine de Noël qui regardent leur jouet tant convoité.
Une autre erreur qui conduit les femmes à l’échec c’est de choisir des hommes fragiles qui ne sont pas prêts. C’est une démarche inconsciente mais certaines femmes aiment jouer les infirmères ou les mères consolatrices. Devant un homme, un peu triste ou dépressif, notre instinct maternel se réveille et on accourt à son chevet.

Alors soyons clair, un homme triste ou dépressif ne sera jamais un candidat à une douce romance! Certes vous engagerez une relation avec lui mais il se servira de vous comme d’un kleenex dans lequel on aura bien épongé son chagrin. Ensuite, il vous jettera comme on fait d’un kleenex trop trempé. C’est injuste mais c’est comme cela et il faut prendre conscience de cette était de fait pour y échapper.

Une rencontre sérieuse se construit avec du mystère

De la même manière, il est naïf quand on veut qu’une relation soit pérenne de se dévoiler trop tôt. Il faut éviter de confier ses problèmes ou sa vie intime et toujours veiller à conserver une part de mystère, tout au moins au début. Il faut rester mystérieuse et insaisissable si on veut que le charme agisse et laisser à l’autre la possibilité d’en découvrir toujours un peu plus sur nous.

Les filles, gardez du mystère à tout prix !

Dernière chose, il faut éviter d’idéaliser l’autre. En cessant de placer l’autre sur un piédestal, on rééquilibre la relation. Elle devient plus saine et plus harmonieuse. Vous pouvez ainsi, mieux vous positionner en fonction de vos besoins. Dès cet instants, vous êtes plus apte à cesser une relation qui ne réponde pas pleinement à vos horizons d’attente.

Un jour peut-être, c’est vous qui déciderez de ne pas poursuivre la relation car vous aurez suffisamment de maturité émotionnelle pour y mettre un terme.

 

0 Shares
Share
+1
Tweet
WhatsApp

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer