Le point G, mythe ou réalité ?

La question du point G et l’orgasme féminin suscitent nombre d’interrogations chez les adolescents mais aussi les adultes. Certains l’affirment avec conviction, d’autres plus perplexes doutent encore de son existence. Qu’est-ce que le point G ? Est-il une réalité ou relève-t-il du simple fantasme ? Se rencontrer en France a fait la lumière sur ce fameux point G qui n’a pas fini de faire parler de lui…

Le point G intrigue le hommes comme les femmes. Comment l'utiliser correctement !

Le point G est magique pour les femmes, mais encore faut-il le trouver !

Qu’est-ce que le point G ?

Au préalable, avant même de s’interroger sur le mystère du point G, il faut s’arrêter sur le nom, ô combien étrange, donné à ce point. Le point G doit son nom à un médecin Grafenberg en 1944.

Il désigne une zone particulièrement sensible et érogène de la paroi vaginale qui stimulée, permettrait aux femmes d’atteindre un orgasme intense.

La pensée commune et surtout masculine a vite fait d’en conclure que la connaissance du point G des femmes serait la garantie d’un orgasme systématique de leurs partenaires… Et il faut l’avouer, la perspective d’une jouissance sur commande nous fait tous rêver, hommes et femmes confondus. Mais avant de vérifier si le point G tient toutes ses promesses, encore faut-il le trouver…

Comment trouver le pont G et le stimuler ?

Toutes les femmes ont un point G. Situé dans le vagin, sur la partie antérieure, il est généralement placé à 3 ou 4 cm de l’entrée du vagin. Une fois trouvé, il nécessite d’être stimulé en exerçant de légères pressions et non pas comme beaucoup le pensent en effectuant des mouvements de va-et-vient.

Le point G, la recette miracle pour atteindre le 7° ciel ?

Malheureusement, seulement 10 % des femmes accèdent à l’orgasme grâce à la stimulation du point G… C’est peu mais nombreux sont les femmes et les hommes qui ne se sont pas encore lancés dans cette quête du plaisir. Et puis, fort heureusement, le poing G n’est pas la seule zone érogène du corps féminin, loin de là…

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer